La TITE histoire

La TITE histoire

Tous les 15 jours les comédiens et formateurs de la Tite compagnie vous disent l'histoire du soir

La Tite Compagnie

La Tite Histoire, se poursuit sous une autre forme, c’est-à-dire qu’elle sera désormais bi mensuelle … histoire qu’entre nous et vous on poursuive ce lien qu’on a tissé pendant les 40 jours de confinement On va essayer de privilégier l’ originalité et la création... La Tite compagnie est une compagnie de théâtre professionnelle située à Chambray-lès-Tours, en région Centre-Val de Loire. Elle propose des spectacles jeune et tout public, et met également en place des ateliers théâtre (dès 6 ans) à l’année et des stages de théâtre pendant les vacances scolaires (dès 4 ans). Pour plus d'infos www.titecompagnie.fr

En cours de lecture

Le reve de Tao

Aujourd’hui, Lucine Thomas vous raconte l’histoire du rêve de Tao, un conte d’Asie
Dans un petit village de Chine vivait Tao, un jeune homme sans le sou mis à la générosité sans limite. Un jour, alors qu’il dormait sur sa paillasse à l’ombre d’un arbre, Tao fut réveillé par un homme, envoyé par la reine elle-même, qui lui demanda s’il était bien Tao « celui qui ne refuse jamais son aide à personne ? ». Mais que peut bien vouloir lui demander la reine ?

Lucine Thomas est comédienne, et anime des ateliers et des stages pour la Tite Compagnie depuis 2018.

Rendez-vous demain, dès 18h, pour la prochaine histoire ! Et n’hésitez pas à vous abonner pour être sûr de ne rien rater.

En cours de lecture

Les Perles de larmes

Aujourd’hui, découvrez Les perles de larmes de Sabine d’Halluin, raconté par Aude Colmant.

Il y avait un homme… ou peut-être était-ce une femme ou bien un enfant, qui traversait le désert. Seul, à pied. Et il pleurait sans cesse, au rythme de ses pas dans le sable.
Un jour, il croisa un oiseau qui le demanda pourquoi il était triste. Mais l’homme n’était pas triste, il pleurait car toutes ses larmes devenaient des perles. Bientôt, ses poches se remplirent de ces perles brillantes. Mais des poches remplies de perles rendent-elles vraiment heureux si elles nous obligent à pleurer sans cesse.. ?

Aude Colmant est auteure, coach et formatrice. Elle anime des stages et collabore avec La Tite Compagnie depuis 2017.

Rendez-vous demain, dès 18h, pour la prochaine histoire ! Et n’hésitez pas à vous abonner pour être sûr de ne rien rater.

En cours de lecture

La parole

Aujourd’hui, Korotoumou Sidibé vous propose La parole, un conte d’afrique noire.

Alors que Drid se rend à sa pêche quotidienne, il rencontra, dans une brassée d’algues échouées sur la plage, un crâne humain. D’humeur joyeuse et bavarde, et n’espérant aucune réponse, il lui demanda « Crâne, pauvre crâne, qui t’a conduit ici ? » Quelle ne fût pas sa surprise quand les mâchoires blanchies du crâne se mirent à bouger et répondirent « La parole ». Mais comment la parole peut-elle amener un crâne à s’échouer sur un plage..?

Korotoumou sera à l’affiche de la prochaine création de la Tite compagnie Elina au pays des 7 Lunes, dès septembre 2020, si tout va bien.

Rendez-vous demain, dès 18h, pour la prochaine histoire ! Et n’hésitez pas à vous abonner pour être sûr de ne rien rater.

En cours de lecture

L'eau de la terre

Aujourd’hui, c'est Lucine Thomas qui vous raconte L’eau de la terre

C’est l’histoire d’une petite grenouille verte, discrète, ordinaire, qui désespérait d’attirer l’attention des autres animaux et souhaitait devenir extraordinaire ! Elle réfléchissait aux moyens de se faire remarquer… Et lorsqu’elle découvrit qu’elle pouvait grossir à l’infini en buvant l’eau du ruisseau, elle entreprit d’avaler toute l’eau de la terre, jusqu’à la dernière goutte, afin de mettre le monde à ses pieds…

Lucine Thomas est comédienne, et anime des ateliers et des stages pour la Tite Compagnie depuis 2018.

Rendez-vous demain, dès 18h, pour la prochaine histoire ! Et n’hésitez pas à vous abonner pour être sûr de ne rien rater.

En cours de lecture

Le petit Malade

Aujourd'hui, Aude Colmant vous propose la lecture de la pièce Le petit malade de Georges Courteline.
Le petit Malade, une pièce en un acte écrite par Georges Courteline parue en 1905 dans Coco, Coco et Toto, raconte l'histoire d'une femme qui fait appel à un médecin car son petit garçon ne tient pas sur ses jambes et ne fait que de tomber. Mais quelle étrange maladie empêche cet enfant de marcher ?

Aude Colmant est auteure, coach et formatrice. Elle anime des stages et collabore avec La Tite Compagnie depuis 2017.

La TITE histoire de Georges Courteline :
Georges Courteline, de son vrai nom Georges Victor Marcel Moinaux, était un romancier et dramaturge français né à Tours en 1858. Il est le fils de Jules Moinaux (écrivain, journaliste, chroniqueur, etc.) qui lui déconseille d’embrasser la carrière littéraire

Après des débuts difficiles, où il écrit pour divers journaux, il se fait remarquer par Flammarion en 1886. Il peut ainsi donner libre court à sa verve satirique et s’amuse à traquer l’idiotie.

Georges Courteline se définit lui-même comme un observateur avisé de la vie quotidienne. S’inspirant de ses expériences dans le régiment de Bar-le-Duc, ses 14 ans en tant qu’employé de l’administration des Cultes, d’habitué des cafés parisiens ou de promeneur solitaire, il écrit de nombreuses œuvres – pièces d’un acte, contes, romans, etc. – où il se moque de la société de son temps en s’efforçant de retranscrire les petites comédies humaines qui l’entourent : par exemple, il s’amuse à tourner en dérision l’armée (Les Gaîtés de l'Escadron-1886, Lidoire-1891), s’attaque aux employés de bureau et aux bureaucrates (Messieurs les Ronds-de-Cuir-1893), prend pour cible la petite bourgeoisie (Boubouroche-1893), vise le milieu de la justice (Un Client Sérieux-1896 et Les Balances-1901) ou encore, s’amuse à montrer les ridicules du couple (La Peur des coups-1894, La Paix chez soi-1903, etc.).

La plume de Courteline, à la simplicité et à la pureté des grands classiques, lui vaut une reconnaissance rapide. André Antoine (comédien, metteur en scène, directeur de théâtre, etc.) lui demande d'écrire pour son Théâtre-Libre, Boubouroche(1893) entre au répertoire de la Comédie-Française en 1910.
Auteur apprécié, il est décoré de la Légion d’honneur en 1899 et reçoit le prix de l'Académie française et est élu à l'Académie Goncourt en 1926.

Il cesse d’écrire en 1912 et se consacre à l’édition de ses œuvres, et meurt en 1929.

Rendez-vous demain, dès 18h, pour la prochaine histoire ! Et n’hésitez pas à vous abonner pour être sûr de ne rien rater.